Des cours pour quel niveau ?

Le soutien scolaire est un terme assez large : il peut désigner une simple aide aux devoirs ou aller jusqu’à une véritable remise à niveau.

L’aide aux devoirs, au sens strict, est une aide apportée à l’enfant pour effectuer ses devoirs. L’aide aux devoirs peut être dispensée par les parents, ou par un intervenant extérieur : à l’école (pendant l’étude après les cours), ou à domicile.

Pour des élèves en plus grande difficulté, on peut passer par une assistance scolaire personnalisée. Avec des cours particuliers ou des cours à domicile. Parfois le parent ne peut plus être la seule assistance scolaire de l’enfant.

En raison du niveau de l’élève ou de ses difficultés il faut avoir recours à des séances de soutien scolaire. Quels niveaux peuvent bénéficier d’un soutien scolaire ?

Les organismes de soutien scolaire offrent des cours particuliers de la maternelle à la terminale.

Maternelle

A l’école maternelle, les enfants ont 24 heures de cours par semaine du lundi au vendredi. Chansons, coloriage, éveil, collages,… le programme est chargé pour les petits ! Cependant dès 4 ans, les élèves de moyenne et grande section peuvent bénéficier d’ateliers d’initiation. Il ne s’agit pas véritablement de soutien scolaire. Mais d’une aide aux apprentissages. Les séances se déroulent en petit groupe pour 1 à 2 heures par semaine.

Au programme : éveil linguistique et musical, jeux et loisirs créatifs.

Primaire

L’entrée à l’école primaire est importante pour l’enfant. C’est pendant ce cycle qu’il va acquérir les bases de son développement : lecture, écriture et calcul. Les matières fondamentales sont le français et les mathématiques. Il ne faut pas laisser l’enfant accumuler les lacunes et prendre du retard dans ces matières. Si vous remarquez des difficultés, parlez-en à son enseignant. Il sera peut-être utile d’envisager des cours de français, des cours de maths, en cours particuliers ou collectifs.

Collège

L’arrivée au collège est marquée par l’apprentissage de nouvelles matières : les langues vivantes (cours d’anglais, espagnol, allemand,…) et l’histoire-géo. L’important pour l’élève est de ne pas perdre pied suite à l’augmentation des connaissances et du travail. A ce stade, les élèves rencontrent des difficultés de méthode et n’arrivent pas à s’organiser dans leur travail personnel. Au collège le soutien scolaire ne se résume plus qu’à l’apprentissage des connaissances et à la compréhension des leçons. Le professeur de soutien scolaire doit transmettre une méthode de travail et une organisation.

Lycée

Avec l’entrée au lycée, de nouveaux objectifs se dessinent pour l’élève :

  • admission dans la filière souhaitée : littéraire, scientifique, économique,…
  • obtention du Bac
  • préparation d’un dossier scolaire solide pour les études supérieures

Pour des élèves de lycée, les séances de soutien scolaire représentent un véritable enjeu pour l’avenir. Les séances sont plus axées sur le savoir apprendre et les techniques de révision.

Supérieur

A ce stade on ne parle plus vraiment de soutien scolaire. On parle de renforcement ou de perfectionnement.

Les séances de renforcement ou perfectionnement permettent à l’étudiant :

  • de faire le point sur les difficultés rencontrées
  • d’évaluer les connaissances
  • de rattraper le retard
  • d’améliorer la méthode et l’organisation
  • de préparer l’examen

Les organismes de soutien scolaire proposent des cours particuliers ou des stages. La formule du stage est plus adaptée aux étudiants du supérieur. Le stage en période de vacances scolaires permet de dresser le bilan des difficultés et de rattraper le retard.